Esclavage, 5 séries TV à regarder

Reading Time: 2 minutes

Le 10 mai 2020 la France se souvient de la traite, de l’esclavage, de ses victimes et aussi, surtout, en célèbre l’abolition. Cette date marque aussi le début du mois des mémoires. Il se clôture le 10 juin, date de l’abolition de l’esclavage en Guyane.  
A travers plusieurs œuvres culturelles, nous vous accompagnons durant ce mois. Nous commençons avec une sélection de 5 séries télévisées qui parlent de l’esclavage.

Roots ou Racines

Racines. C’est certainement LA série qui a le plus marqué en ce qui concerne la traite des Africains et l’esclavage. Avant le développement de l’internet et de l’accès au contenus audio-visuels, c’est la série qui a été accessible au grand public, notamment en France.
Dans cette mini-série, on suit une famille Afro-Américaine sur 3 générations. Le patriarche, Kunta Kinte, un jeune garçon originaire d’Afrique de l’Ouest, est rendu en esclavage et transporté aux Etats-Unis d’Amérique.

On est notamment marqué par la persévérance avec laquelle il protège et transmet son patrimoine culturel, ses traditions, son histoire à ses descendants.
Cette série a été diffusée pour la première fois en 1977. Elle a été nominée 37 fois aux Emmy Awards et a reçu 9 prix.
Une nouvelle version a été produite en 2017. Racines a été adapté d’un roman de Alex Haley.

Les routes de l’esclavage

Les Routes de l’Esclavage. Une série documentaire de 4 épisodes disponible gratuitement en ce moment sur la chaine France O et en replay.
Cette série retrace l’histoire de l’esclavage de manière globale, depuis le 7ème siècle. Système de commerce, spéculation, naissance d’un système industriel, construction de la notion de race, développement de nouvelles organisations sociales … sont autant d’éléments abordés.
On y parle aussi de la ville de Lagos, au Portugal.

C’est une série avec un accent très pédagogique et facilement accessible dès la fin du collège. Un documentaire qui conviendra parfaitement à un moment d’échange familial ou entre amis.

Underground

Underground. Casting prestigieux, des rebondissements, un rythme soutenu, cette série nous plonge au cœur d’une plantation de Géorgie. Un groupe d’esclaves met tout en œuvre pour s’enfuir, s’affranchir et rejoindre le Nord, où ils peuvent vivre en liberté.
Malheureusement, la production de la 3ème saison de la série a été annulée. Néanmoins, on note que la seconde saison se termine par l’évocation d’Hariett Tubman.
Cette série met aussi la lumière sur l’Underground Railroad, une route clandestine qui permet à des esclaves du Sud des Etats-Unis, de rejoindre le Nord, où ils peuvent vivre libres.

Vous aimerez cette série et vous aucun des personnages ne vous laissera indifférent.

The Book of Negroes

The Book of Negroes. Une série en 6 épisodes extrêmement touchants. Elle est adaptée du livre Aminata de Lawrence Hill écrit en 2007. Il a lui même été inspiré par The Book of Negroes. Il retrace le parcours d’une jeune fille originaire d’Afrique de l’Ouest, capturée, vendue et rendue en esclavage. Intelligente, douée et téméraire, elle réussit à s’affranchir.

Le prix de la liberté

Le prix de la liberté. Intéressante car cette série propose une immersion au cœur d’une famille néerlandaise, dans une colonie. Rapports entre maîtres et esclaves, entre enfants de maîtres et enfants d’esclaves, rapports entre les colons…

Toutes ces séries ont/sont (été) notamment diffusées sur France O. Elles sont donc accessibles en français.