Décollage pour la Jamaïque

Reading Time: 3 minutes

Quand on dit Jamaïque, instantanément on pense musique, athlétisme.
Bien que petite, cette île des Caraïbes a su se faire remarquer sur la scène internationale. Elle est reconnue pour être une référence dans ces deux domaines.

A travers 1h30 de photographies, de vidéos et de musqiues l’exposition Jamaica Jamaica fait (re)découvrir la culture colorée et si spéciale de la Jamaïque. En entrant dans l’univers des principaux courants musicaux qui ont animé l’île, on revisite aussi son histoire.

Nous ne pouvons que recommander aux mélomanes de se rendre à la Philarmonie de Paris. Jamaica Jamaica y est disponible jusqu’au 13 août.

Une série documentaire

Pour vous mettre dans le bain, nous vous proposons la série de vidéo Sound System de Arte.

 

Musique, Culture et Histoire

Mento, Sky ou encore rocksteady, est-ce que cela vous dit quelque chose ?

Ces mouvements musicaux, bien que nés en Jamaïque, ont des origines multiculturelles.

On considère le Mento comme la première forme de musique créole jamaïcaine. Il voit le jour à la fin du XIXème siècle dans les zonres rurales de l’île. Comme dans tous les pays caribéens, cette musique descend de la tradition musicale d’Afrique de l’Ouest et d’Europe, véhiculée par les colons. Pour les habitués et fans de musiques créoles, cela ressemble fortement au Calypso de Trinité et Tobago. Le règne du Mento se développe jusque dans les années 60, période où le Ska gagne en influence.

Avant l’explosion mondiale du reggae, le ska a été le premier mouvement musical, venu de la Jamaïque, à se répandre autour du globe. Ce n’est pas un hasard si son épanouissement coincide avec la période des indépendances de nombreuses anciennes colonies. {De nombreux pays africains ont accédé à l’indépendance administrative en 1960.} Le Ska s’inscrit dans cet esprit de revendication, d’émancipation et d’optimisme. C’est aussi dans ce contexte que la Jamaïque choisit ses symboles représentatifs, tels que son drapeau : vert, jaune et noir.  » Malgré les difficultés, l’herbe est verte et le soleil brille « .

En visitant Jamica Jamaica vous ferez la connaissance de Soeur Ignatius. Avec son école Alpha Boys School, elle a fortement oeuvré pour le développement du mouvement et des artistes Ska.

 

Des objets, des visuels

Par ailleurs, en déambulant entre les allées, en marchant ou en dansant, vous ressentirez l’ambiance des premiers studios d’enregistrement jamaïcains. Actuellement, ils servent de référence à tous les artistes de reggae ou même de dancehall.

Les affiches, les flyers et même les pochettes de vinyles retracent l’histoire musicale de la Jamaïque.

Cerise sur le gâteau, les vidéos d’artistes, de concerts ou les documentaires.

Enfin, quelques surprises vous attendent à la fin de l’exposition Jamaica Jamaica. On ne peut pas tout vous dire !

Soundsystem de la Jamaïque
Soundsystem de la Jamaïque

 

Un des plus grands soundsystems
Un des plus grands soundsystems

Autres expos recommandées.